pencil-918449_960_720

Intelligence artificielle : un premier master d’excellence au Rwanda



Responsable du Google AI Research Center au Ghana, le sénégalais Moustapha Cissé lance un master en intelligence artificielle avec l’Institut africain des sciences mathématiques (Aims) de Kigali. Les cours débuteront en septembre.

Connu pour avoir pris la tête en juin du premier centre africain de recherche en intelligence artificielle de Google au Ghana, le sénégalais Moustapha Cissé lance un cursus intensif d’un an en intelligence artificielle. Les cours débuteront en septembre 2018 au siège du réseau des Instituts africains des sciences mathématiques (Aims) à Kigali.

Le « meilleur master au monde »

« Nous avons baptisé ce master machine intelligence car nous estimons qu’il n’y a pas réellement d’intelligence artificielle. Nous dispensons un enseignement technique et ses applications possible dans la société », détaille le chercheur. Composée de 30 à 35 étudiants, la première cohorte sera triée sur le volet. « Les sélections se font sur dossiers. Nous examinons les résultats aux formations précédentes, la lettre de motivation, celle de recommandation et rencontrons les candidats lors d’entretien d’évaluation », explique Moustapha Cissé. Les profils scientifiques, diplômés en informatique, en mathématiques ou encore ingénierie électrique seront examinés en priorité.
Click here to read the full article

The following two tabs change content below.

Charlotte Marek

Charlotte takes great interest in new technologies and the startup world and believes that with the right innovations we can change the world we live in for the best. She is also greatly interested in the publishing sector. She speaks French, English, Spanish, studies Italian and has had the opportunity to work in various countries over the last few years.

Leave a Reply