board-453758_960_720

Un chinois convoite Linxens, une pépite de la tech française



Ce spécialiste des composants pour cartes à puce serait racheté pour 2,2 milliards d’euros.

Une pépite de la tech française est en train de tomber dans l’escarcelle d’un groupe chinois. Selon plusieurs sources, la société tricolore Linxens, spécialisée dans les composants pour les cartes à puce, devrait bientôt être avalée par le fabricant chinois de semi-conducteurs Tsinghua. Montant de l’opération: 2,2 milliards d’euros, Tsinghua ayant déjà bouclé un financement de 1,5 milliard. Pour un chiffre d’affaires de 500 millions, cela fait un multiple important. Si l’information n’a pas été officialisée, le vendeur, le fonds CVC, aurait conclu un accord avec le groupe chinois il y a déjà plusieurs semaines. Plus-value: 700 millions d’euros en trois ans. Le fonds avait acquis Linxens auprès d’Astorg Partners en juillet 2015.

Click here to read the full article

The following two tabs change content below.

Charlotte Marek

Charlotte takes great interest in new technologies and the startup world and believes that with the right innovations we can change the world we live in for the best. She is also greatly interested in the publishing sector. She speaks French, English, Spanish, studies Italian and has had the opportunity to work in various countries over the last few years.

Leave a Reply