hydrogene

La Directrice d’Engie a réitéré sa croyance envers la révolution hydrogène



Le groupe Engie a une identité gazière. D’inombrables emplois sont liés au gaz et nombreux sont les salariés du groupe qui ont peur de perdre leurs jobs ou de devoir être recyclés vers d’autres métiers.

La nouvelle stratégie pro-renouvelable du groupe suscite des inquiétudes. En réponse Isabelle Kocher a déclaré le 15 janvier 2018 depuis le Musée du quai Branly, être soucieuse de préserver un « équilibre » dans le cadre d’« un sens commun très fort ».

La dirigeante explique dans un entretien au Figaro que l’« on travaille par exemple à verdir la production de gaz. C’est très porteur pour nos salariés.  Aujourd’hui, on parle beaucoup de l’éolien et du solaire. Je crois aussi à la révolution de l’hydrogène. »

Le verdissement de la production de gaz porte en effet principalement sur l’hydrogène obtenu par électrolyse solaire et éolienne (ou nucléaire).
Click here to read the full article

The following two tabs change content below.

Charlotte MARTY

Global Account Manager Energy Sector at Talan
For The Talan Energy Practice : Global Account Manager and Editor in Chief for the Talan Innovation Magazine. I believe that it is key for TALAN as well as for our client, that we build bridges with innovation that is boosted by the start up ecosystem. So i am happy to contribute to screen for our readers, key articles in the domain of energy.

Leave a Reply