USA

Donald Trump signe l’arrêt de mort de la vie privée en ligne des Américains



Aux États-Unis, c’est open bar sur les données personnelles ! Les fournisseurs d’accès à Internet n’ont plus besoin de l’autorisation préalable de leurs clients pour vendre leurs historiques de navigation et autres données personnelles. L’ouverture d’un marché qui s’annonce vertueux pour les opérateurs, certes, mais…

Le nouveau président américain poursuit son détricotage des mesures prises sous l’ère Obama. En octobre dernier, la Federal Communications Commission (FCC), dont l’ancien président Tom Wheeler avait été nommé par Barack Obama, avait adopté une série de mesures visant à protéger la vie privée des internautes. Cette réglementation devait forcer les fournisseurs d’accès à internet (FAI) à demander le consentement de leurs clients avant de pouvoir vendre leurs données personnelles à des fins publicitaires.

Mais Donald Trump vient de porter le coup de grâce à cette réglementation et par la même occasion à la vie privée en ligne de millions d’Américains. Adoptée par le Sénat le 23 mars 2017, puis validée par la Chambre des représentants le 29 mars, l’abrogation de ce texte a été promulguée par le nouveau président ce lundi 3 avril.
Click here to read the full article

The following two tabs change content below.

Sami Mebazaa

Innovation Director at Talan
Sami is eager to create a spirit of innovation in the Talan community - including consultants, clients and other stakeholders. In this mission, Sami has worked as the Director of Innovation at Talan since 2010. He strongly believes that the problems we encounter on a daily basis are the source of inspiration for innovation.

Leave a Reply